30 avril 2010

Amour

courbesCHANSON

Comment oublier le pli lourd

De tes belles hanches sereines,

L’ivoire de la chair où court

Un frémissement bleu de veines?

N’as-tu pas senti qu’un moment,

Ivre de ses angoisses vaines,

Mon âme allait éperdument

                                               Vers tes chères lèvres lointaines?

                                              Et comment jamais retrouver

                                               L'identique extase farouche,

                                       T'oublier, revivre et rêver

                                            Comme j'ai rêvé sur ta bouche?

                                     Renée Vivien

Posté par edenhell à 14:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Amour

    Le hasard m'a conduit sur ce blog où il y a de la bonne lecture ! J'y reviendrai avec plaisir. Bonne continuation

    Posté par Inis Cognomenn, 24 mai 2010 à 19:22 | | Répondre
Nouveau commentaire